AtMOsphères AMO

Atelier Jeux de Rôles

Ceux qui connaissent AtMOsphères depuis longtemps ont connus l’atelier d’escrime aux armes en latex/ trollball et plus récemment le projet jeux de rôles grandeur nature.

Depuis fin 2019, un nouvel atelier Jeux de Rôles, projet resté dans les cartons jusqu’alors, a vu le jour.

Ce nouvel atelier s’intéresse cette fois-ci au jeux de rôles sur table.

Rappelons que les jeux de rôles évoqués ici sont des jeux de rôles ludiques où les joueurs attablés vivent de concert une aventure dans un monde fantastique, narrée par un «  maître du jeux  » (sorte d’arbitre-conteur-animateur) et interprétée par les joueurs tantôt par la description de leurs faits et gestes (ex.  : «  je dégaine mon épée et je porte un coup d’estoc au gobelin  »), tantôt par le dialogue entre personnages incarnés (ex.  : «  Que la Force soit avec toi, jeune Padawan  ») et à à l’aide de dés pour simuler les actions (ex.  : je jette 2D6 pour déterminer les dégâts de mon attaque)… Pour ceux qui n’y voient pas plus clair, c’est une sorte de «  loup-garou  »(jeu de société) élaboré…

Ce nouvel atelier est divisé actuellement en 2 groupes d’âge  :

– celui des 10-13 ans

– celui des 14+

Chaque groupe est constitué de 4 joueurs et un représentant du service qui assure le rôle de maître du jeu.

L’atelier se tient à raison d’une séance par mois. Le groupe des 14+ vient seulement d’être constitué et devrait débuter plus tard dans l’année scolaire. Les jours d’animation sont le mercredi ou le samedi en fonction des disponibilités du groupe et chaque séance dure environ 3 heures.

Pourquoi un atelier jeux de rôles fantastiques  ?

Les jeunes qui fréquentent notre service sont peu familiers des loisirs qui s’offrent à eux en-dehors du carcan de leur modèle microcosmique et les jeux de rôles en font partie.

Hors, les jeux de rôles sont des jeux à la portée de tous, car ils ne nécessitent pas de délier la bourse, ils ont un avantage non-négligeable déjà évoqué pour les ateliers précédents, c’est-à-dire qu’ils sont de parfait brise-classe (sociale) car les joueurs incarnent des personnages issus d’un monde qu’ils ont créés de concert à travers lesquels ils se perçoivent l’un l’autre et non en fonction de leurs statuts sociaux réels respectifs.

Ils ont aussi un intérêt pédagogique, car ils développent l’inventivité, la capacité de prise de parole en groupe et le «  bagou  » des participants.

Les jeux de rôles sont des simulations qui se veulent proches du réel et si elles sont teintées de fantastique, elles n’en restent pas moins utiles pour placer les joueurs dans des situations qui peuvent exister dans la «  vraie vie  » et ainsi les confrontés avec leurs choix (ex.  : «  je décide d’utiliser la violence pour résoudre une situation, ok, mais tout acte a des conséquences donc je risque de subir le tallion ou d’être poursuivi pour les actes  »)

Afin de ne pas tomber dans des univers trop ésotériques pour nos jeunes, les mondes imaginaires simulés dans nos jeux sont issus de leur propres connaissances en la matière (ex.  : un des jeux de rôles abordé se déroule dans l’univers du space-opéra «  Star Wars  » du réalisateur Georges Lucas).

Si dans un premier temps, le nombre de tables (groupes de joueurs) est limité, le projet à long terme serait d’en avoir une par semaine/par 2 semaine afin de familiarisé un groupe plus important d’initiés qui participeraient plus tard à un nouveau projet de w-e jeu de rôle grandeur nature, plus élaboré que le précédent qui s’est déroulé avec des néophytes.